Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le printemps ne sera pas rayonnant à Genève ! Tenu en échec à la Praille par Wohlen (1-1), le Servette FC a commis une nouvelle bourde. Celle de trop.

Malgré l'intronisation de Bojan Dimic à la tête de l'équipe pour Meho Kordo dont il fut l'adjoint pour faire jouer le fameux choc psychologique, Servette a été incapable de battre une équipe qui a annoncé à la trêve sa volonté d'être reléguée sur le tapis vert.

Menés au score dès la 10e minute sur une réussite de Jan Elvedi, le frère jumeau de l'international Nico Elvedi, les Servettiens sont revenus au score à la 64e grâce à Sébastien Wüthrich. Mais le 2-1 qui aurait pu prolonger le rêve d'une improbable remontada n'est pas tombé.

A La Maladière, Neuchâtel Xamax n'a pas manqué l'aubaine. Le leader s'est imposé 1-0 devant Schaffhouse, l'une des deux équipes avec Aarau à l'avoir battu cette saison, grâce à un penalty de Raphaël Nuzzolo à la 34e minute. Le 20e but de la saison de l'ancien joueur des Young Boys offre désormais un avantage de 14 points aux Xamaxiens sur le Servette FC. Et même si leur dauphin compte un match à retard - à... Wohlen -, les Neuchâtelois peuvent déjà mettre le champagne au frais. Il retrouveront l'été prochain cette Super League quittée il y a six ans en raison des errances de Bulat Chagaev.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS