Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Durrani Mehar - Les autorités pakistanaises continuaient samedi d'évacuer des centaines de familles confrontées aux gigantesques inondations qui touchent désormais le sud et ont fait près de 15 millions de sinistrés. L'Inde voisine était affectée à son tour.
Dans le sud du Pakistan, notamment dans la province du Sind traversée par le fleuve Indus, près de trois millions de personnes sont touchées et un million ont été évacuées, portant à quelque 15 millions le nombre total de sinistrés à travers le pays, ont indiqué les autorités provinciales.
"Il y a des zones où les habitants ne veulent pas quitter leur maison et abandonner leurs biens. Nous les obligeons à partir car il en va de leur vie", a déclaré le ministre de l'Irrigation du Sind, Jam Saifullah Dharejo.
"Le niveau des eaux le long du fleuve est exceptionnellement élevé et des pluies intermittentes continuent de s'abattre", a-t-il ajouté. Les habitants évacués sont hébergés dans des abris temporaires, notamment des bâtiments publics, des écoles ou encore des tentes.
L'Autorité pakistanaise de gestion des catastrophes a indiqué vendredi que 12 millions de personnes étaient affectées par les inondations dans les seules provinces du Pendjab (centre) et de Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest).
L'ONU, qui se dit confrontée à des "besoins impressionnants" dans un pays pauvre et meurtri par les attentats rebelles islamistes, a estimé pour sa part que plus de 4,5 millions de Pakistanais étaient affectés par les flots ayant dévasté des villages entiers et fait au moins 1.600 morts en près de deux semaines.
Les services météorologiques ont prévu deux nouveaux jours de précipitations dans le sud. Une alerte rouge est en vigueur dans la province du Sind face à la menace "imminente" et "extrême" d'inondations.
De fortes précipitations sont également attendues dans la province de Khyber Pakhtunkhwa où, selon le responsable des opérations de secours, le général Ghayoor Mehmood, les inondations dans cette seule province ont fait 1.400 morts et 213 disparus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS