Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Beinwil im Freiamt - De nombreux politiciens ont pris la parole ce week-end à l'occasion de la Fête nationale. Parmi les conseillers fédéraux, seul Ueli Maurer ne s'est pas exprimé. Ses collègues ont évoqué les valeurs suisses, les relations avec l'Union européenne (UE) ou la solidarité.
"Un pour tous, tous pour un": la présidente de la Confédération Doris Leuthard s'est inspirée de cette devise inscrite dans la Coupole du Palais fédéral à Berne pour son allocution radio-télévisée. "Revenons à des débats politiques constructifs", a-t-elle lancé.
La démocratie directe donne à tous les citoyens la possibilité de peser sur les décisions, a rappelé Mme Leuthard dans son discours enregistré à Horben, sur le Lindenberg (AG). "Nos entreprises sont proches de nous", nous assurant un haut niveau de vie, et "le dynamisme de la recherche scientifique nous prépare idéalement aux nouveaux défis", a assuré la conseillère fédérale.
Micheline Calmy-Rey souhaite pour sa part une Suisse un peu plus fière d'elle-même. Moins d'autoflagellation et plus de confiance en soi, demande la ministre dans son discours écrit qu'elle devait prononcer en début de soirée à Tourtemagne (VS).
Trois voies avec l'UE
Eveline Widmer-Schlumpf a elle abordé le sujet des relations entre la Suisse et l'UE lors de son intervention à Grimentz (VS). Elle a exposé trois voies possibles pour le futur: la poursuite des accords bilatéraux, même si cette voie a ses limites, une nouvelle forme d'Espace économique européen (EEE) ou l'adhésion.
Didier Burkhalter a appelé la Suisse à renouer avec l'art du consensus "sans lequel rien ne peut avancer". La Suisse a les cartes en main pour construire un "avenir radieux" et maintenir un haut niveau de vie ainsi qu'une forte cohésion sociale, a dit le ministre de l'intérieur.
Les festivités de dimanche sur la prairie du Grütli, "berceau de la Confédération", se sont déroulées dans le calme. Quelque 1200 personnes ont écouté Mister Suisse, Jan Bühlmann, qui les a invitées à être davantage à l'écoute de leurs rêves.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS