Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les favoris n'ont pas manqué le deuxième acte des quarts de finale des play-off de LNA. Fribourg, Monthey, Les Lions de Genève et Lugano se sont une fois encore imposés à domicile.

Rouleau compresseur lors du premier acte avec un succès 99-44 (!), Fribourg Olympic n'a pas fait preuve de meilleurs sentiments (99-48) pour cette rencontre disputée une fois de plus dans la Halle St-Léonard. Après un premier quart équilibré où les Fribourgeois ne l'ont emporté que de deux points, la deuxième partie de la première mi-temps a mis en lumière l'écart entre les deux formations. Un sec 34-9 est venu rappeler aux Lucernois que le champion en titre avaient des arguments plus que valables comme Taylor, Jurkovitz ou Dusan Mladjan. Totalement dépassés, les Alémaniques ont sombré une nouvelle fois pour une seconde déculottée. Autant dire que les chances fribourgeoises de mettre un terme à la série vendredi sont plutôt bonnes.

Au Reposieux, Monthey a nettement mieux abordé ce match que le premier acte remporté 70-64. Les Valaisans ont connu une fin de partie tranquille pour finalement l'emporter 74-53. De 28-24 à la 19e, le score est passé à 49-27 à la 26e et les maigres espoirs lausannois se sont envolés. C'est principalement lors du troisième quart que les Chablaisiens ont mis les Vaudois dans leurs petites baskets. Le trio Efevberha (16 pts), Heath (15) et Maruotto (19) a fait la différence et les hommes de Randoald Dessarzin ont pu constater que même privés de Young et Humphrey, les Valaisans n'étaient pas franchement affaiblis.

Dans l'autre derby romand, les choses ont été plus tendues entre les Lions de Genève et Union Neuchâtel. Les hommes de Jean-Marc Jaumin ont réussi à remonter la pente en fin de rencontre pour gagner 84-78, mais ils se sont fait peur. Surtout à la 36e lorsqu'Union a mené pour la première fois de la partie! C'est à ce moment-là que les Genevois ont serré le jeu pour repasser devant 81-73 et éteindre la révolte des joueurs de Manu Schmitt. Avec 41 rebonds à 28 et 21 points inscrits sur leurs secondes chances contre seulement 2 aux Neuchâtelois, les Lions ont fait la différence sous le panneau. Antonio Ballard y est allé de son double-double (24 pts/13 reb), alors que Kovac et Mladjan ont planté sept tirs à 3 pts. En face, seul le Lituanien Danys a capté plus de 5 rebonds avec 9 prises. Mais Union peut tout à fait en gagner une dans sa salle et faire douter les Genevois. A voir vendredi.

Lugano a défait une nouvelle fois les Starwings 96-74 grâce à un festival de Tristan Carey. Le meneur américain - auteur de 35 points - a fait la misére aux Bâlois, bien soutenu par Derek Stockalper (20). Les Bâlois n'ont pu répondre que par Jones (24) et Vinson (21). Insuffisant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS