Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Usain Bolt est lancé vers un quatrième titre mondial consécutif sur 200 m, après la bonne impression dégagée en demi-finales des Mondiaux de Pékin.

Le Jamaïcain a dominé sa course en 19''95 mais reste sous la menace de Justin Gatlin, qui a remporté la sienne en 19''87 et qui aura soif de revanche après sa 2e place sur 100 m.

Pour la première fois de la saison (!), Bolt est passé sous les 20 secondes, lui qui détient le record du monde en 19''19 (depuis 2009). Son pic de forme est une nouvelle fois parfaitement programmé. Ce faisant, le géant de Trelawny en a vraiment gardé sous le pied. Il a contrôlé les opérations sur les 50 derniers mètres, s'efforçant de rester relax, après un virage de très bonne facture. Difficile d'imaginer, à le voir, qu'il était fatigué après son 100 m victorieux au point d'avoir hésité à s'aligner à ces demi-finales, comme il l'aurait confié la veille en zone mixte.

Le 200 m est taillé sur mesure pour Bolt, jamais battu sur cette distance depuis son triomphe aux JO 2008 dans ce même Nid d'Oiseau, soit cinq victoires majeures consécutives (trois aux Mondiaux, 2 aux JO). Le demi-tour de piste est la distance qui lui sied le mieux, celle où il a accumulé ses premiers lauriers planétaires en cadets (20''13 à l'âge de 16 ans!) et en juniors, lui qui n'est passé sur 100 m que bien plus tard, en 2008.

Reste que le Jamaïcain, gêné par des blessures, a très peu couru cette saison et qu'il pourrait manquer de résistance pour la finale, jeudi. A l'inverse, son grand rival Justin Gatlin a l'habitude depuis 2013 d'enchaîner les courses à très haut niveau. L'Américain, meilleur performer mondial 2015 en 19''57, tourne comme une horloge et a gagné sa demi-finale en 19''87. Non sans avoir piétiné le couloir extérieur dans la dernière ligne droite. Mais Bolt pourrait bien partir avec un léger avantage psychologique.

Le Sud-Africain Anaso Jobodwana a signé le 3e chrono (20''01) et le Panaméen Alson Edward le 4e (20''02). Parmi les autres candidats aux médailles, il faudra surveiller le Britannique Zharnel Hughes et le Jamaïcain Nickel Ashmeade. Le Français Christophe Lemaitre a été éliminé (20''34). La finale jeudi aura lieu à 14h55 (heure suisse).

ATS