Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Caracas - Hugo Chavez fait un carton sur le site de microblogging Twitter. Le président vénézuélien a dû embaucher 200 personnes pour l'aider à répondre aux 50'000 messages qu'il dit avoir reçus en seulement neuf jours.
Le nouveau site du chef de la révolution bolivarienne, @chavezcandanga, compte près de 250'000 "suiveurs". Nombre d'entre eux sont probablement curieux de voir comment le président, habitué aux discours-fleuves à la Castro, peut s'adapter au format des messages sur Twitter, limités à 140 signes.
"C'est encore plus de travail pour moi, je n'arrête pas de répondre", a-t-il dit lors d'une longue allocution télévisée. "J'ai donc pris une décision face à cette avalanche de messages", a-t-il ajouté, précisant qu'il avait chargé 200 personnes de l'aider.
Il existe actuellement plus de 200'000 comptes Twitter au Venezuela. Le site du chef de l'Etat est le deuxième le plus suivi, derrière celui de la chaîne de télévision d'opposition Globovision.
Chavez a affirmé que la moitié des messages qu'il recevait venaient de ses partisans, qui lui envoient leurs encouragements. Le reste est constitué de demandes d'aide ou de plaintes contre l'administration.
Le dirigeant a dit avoir calculé que seulement 18,4% des messages lui étaient hostiles. "J'y réponds parfois par des plaisanteries. Ça me fait rire", a-t-il lancé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS