Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cancun - L'année 2010 sera l'une des trois plus chaudes pour la planète depuis le début des mesures il y a 150 ans, ont annoncé les Nations unies jeudi. La décennie 2000-2010 remporte quant à elle la palme des températures les plus élevées jamais enregistrées.
L'année 2010 est jusqu'à présent légèrement plus chaude que 1998 et 2005, qui dominent les statistiques. Cependant, si le mois de décembre est particulièrement froid, elle pourrait passer derrière ces deux années, a dit l'Organisation météorologique mondiale (OMM) de l'ONU.
"La tendance est à un réchauffement significatif", a dit le secrétaire général de l'OMM. Prié de dire si cela était une nouvelle preuve que les émissions de gaz à effet de serre réchauffaient l'atmosphère, il a répondu: "Pour faire court: oui."
L'homme a ajouté que si rien n'était fait, les températures allaient continuer à grimper. La présentation de ce rapport coïncide avec une importante vague de froid en Europe. Le secrétaire a toutefois prévenu que les périodes de grand froid au niveau régional ne permettent pas de juger la température globale.
L'OMM a constaté qu'en 2010, la température à la surface de la terre et de la mer était supérieure de 0,55 degré à la moyenne des années 1961-1990, qui était de 14 degrés. Les tendances décennales sont cependant plus significatives, a-t-il conclu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS