Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

27e médaille pour Phelps, en argent cette fois

Michael Phelps a décroché vendredi à Rio sa 27e médaille olympique, l'argent sur 100 m papillon. Il a fini deuxième ex aequo avec deux autres nageurs derrière le Singapourien Joseph Schooling.

Dans un cas inédit aux JO d'égalité à trois, Phelps est arrivé exactement dans le même temps (51''14) que le Sud-Africain Chad Le Clos et le Hongrois Laszlo Cseh et tous trois sont médaillés d'argent. Le vainqueur Schooling, meilleur temps des séries et des demi-finales et médaillé de bronze aux Mondiaux 2015, s'est pour sa part imposé en 50''39.

Phelps, qui était triple tenant du titre sur cette distance, n'a pas réussi à conserver sa couronne après s'être dit "fatigué" jeudi soir par la répétition des efforts. De même qu'il n'a pas réussi à enchaîner une cinquième médaille d'or à Rio après le sans-faute réussi jusque-là (relais 4x100 m libre, 200 m papillon, relais 4x200 m libre et 200 m quatre nages).

Le nageur de Baltimore en reste donc à 22 médailles d'or olympiques avant l'ultime journée samedi, qui pourrait lui permettre de conclure en beauté son exceptionnelle moisson: si les Etats-Unis, grands favoris, s'imposent lors du relais 4x100 m quatre nages, Phelps restera à jamais dans les annales olympiques avec un total de 28 médailles dont 23 d'or. Devenu papa d'un petit Boomer cette année, Phelps (31 ans) a annoncé que les Jeux de Rio seraient sa dernière compétition.

Le vieux lion bat Manaudou

L'Américain Anthony Ervin a remporté le 50 m libre seize ans après son succès sur la même distance à Sydney. En 21''40, Ervin, 35 ans, a devancé le Français Florent Manaudou, tenant du titre, (21''41) et son compatriote Nathan Adrian (21''49).

Il a devancé d'un centième le Français Florent Manaudou qui avait choisi de se concentrer uniquement sur cette épreuve en individuel. Son compatriote Nathan Adrian, qui a pris la 3e place, avait été sacré sur 100 m aux Jeux de Londres en 2012, distance sur laquelle il a décroché la médaille de bronze à Rio.

Ledecky invincible

L'Américaine Katie Ledecky a remporté le 800 m libre vendredi à Rio en 8'04''79, pulvérisant de près de deux secondes le record du monde. Ledecky qui réussit le triplé (200-400-800 m), a devancé de 11''38 la Britannique Jazz Carlin (8'16''17) et la Hongroise Boglarka Kapas (8'16''37).

Ledecky, déjà titrée sur 200 et 400 m individuel, ainsi qu'avec le relais 4x200 m libre décroche ainsi sa quatrième médaille d'or. Elle avait également empoché une médaille d'argent avec le relais 4x100 m libre. En tête dès le départ, elle a battu de près de deux secondes le record du monde qu'elle avait établi en janvier à Austin (8'06''68). Ledecky est la première à réaliser le triplé 200-400-800 m nage libre aux JO depuis sa compatriote Debbie Meyer en 1968.

Depuis son titre olympique du 1500 m à Londres en 2012, à l'âge de 15 ans, Katie Ledecky est invaincue en finale d'épreuves individuelles des grands championnats (JO et Mondiaux), avec onze victoires consécutives.

L'an dernier aux Mondiaux, l'Américaine avait raflé les titres des 200, 400, 800 et 1500 m. Cette dernière épreuve ne figure pas au programme olympique. Ledecky est également attendue au rendez-vous du 4x100 m 4 nages samedi en clôture du programme de natation. Elle visera un cinquième titre olympique à Rio.

DiRado bat Hosszu

L'Américaine Maya DiRado s'est offert sa quatrième médaille des Jeux de Rio en s'adjugeant le titre olympique du 200 m dos avec 0''06 d'avance sur la Hongroise Katinka Hosszu, qui visait une quatrième médaille d'or à Rio. La Canadienne Hilary Caldwell a pris la 3e place.

A Rio, DiRado, qui dispute à 23 ans ses premiers Jeux, avait déjà décroché la médaille d'or du 4x200 m nage libre, l'argent du 400 m quatre nages et le bronze du 200 m quatre nages, deux des trois épreuves individuelles remportées par Hosszu. Avec un quatrième titre, la Hongroise aurait pu disputer le titre honorifique de reine du bassin carioca à Katie Ledecky.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.