Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Surfer gratuitement sur internet, assis dans un car postal, sera possible dès avril. Dès le 10 de ce mois, CarPostal équipera quelque 300 véhicules du Wifi. Les premiers servis seront les cantons du Valais, où des tests positifs ont eu lieu voici un an, de Suisse orientale et d'Argovie.

Une centaine de cars par mois seront ensuite équipés du système Wifi, la filiale de La Poste prévoyant que 70% de sa flotte sera munie de cet accès à Internet en l'espace d'une année, a-t-elle indiqué lundi dans un communiqué. Le Wifi n'entraînera aucune augmentation du prix du billet, le service étant financé en très grande partie par La Poste suisse, ajoute-t-elle.

Défi du Wifi en campagne

L'accès au Wifi de CarPostal s'effectue au moyen d'un code d'enregistrement qui doit être entré sur la page accueil du Wifi CarPostal. Les clients doivent simplement indiquer un numéro de téléphone portable auquel le code est transmis. Les cars postaux ainsi équipés seront signalés par un pictogramme.

La couverture du réseau UMTS en dehors des villes et agglomérations, là où la réception est en partie mauvaise, constitue le défi principal du projet, précise CarPostal. L'entreprise invoque cette raison pour justifier que le Wifi gratuit ne peut être offert sur la totalité de ses quelque 800 lignes.

ATS