Le site pénitencier de Crêtelongue à Granges (VS) sera modernisé. Le Grand Conseil valaisan a accepté jeudi à l'unanimité un crédit d'engagement de 40 millions de francs environ pour construire et rénover des bâtiments.

L'Etat du Valais prendra en charge 65% du coût des travaux prévus sur le site pénitencier de Crêtelongue, soit 27 millions de francs environ. L'Office fédéral de la justice (OFJ) assumera les quelque 13,7 millions restants. Quatre à cinq autres millions de francs seront investis pour des travaux d'entretien, selon la même clé de répartition.

Tous les groupes du Grand Conseil ont accepté les travaux prévus qui constitueront la première étape de la stratégie carcérale 2030 de l'Etat du Valais. La construction de deux bâtiments et la rénovation d'une bonne partie de la structure actuelle permettra de créer, à terme, seize nouveaux emplois à plein temps.

Construit en 1931

Construit en 1931, le site de Crêtelongue présente des problèmes de sécurité, de confort et de salubrité pour les détenus et n'est plus adapté pour le personnel. Après les travaux, il accueillera tous les régimes d'exécution de peines, à savoir le régime ordinaire, de courte peine, de semi-détention et de travail externe ainsi que de sécurité élevé.

Les détenus concernés par un régime de haute sécurité continueront, eux, à être placés dans les établissements de la plaine de l'Orbe (VD) et à Curabilis (GE).

Actuellement, le site de Crêtelongue héberge aussi le centre détention administrative LMC, régulièrement critiqué par la Commission nationale de prévention de la torture. Il sera transformé en ateliers et les détenus LMC seront déplacés à la prison de Sion en attendant la mise en service d'un nouveau bâtiment prévu en 2022.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.