Toute l'actu en bref

Lea Sprunger a craqué. Comme aux JO de Rio l'été dernier, la Vaudoise a perdu ses moyens le Jour J, terminant 5e de la finale du 400 m aux Championnats d'Europe en salle de Belgrade.

La déception est immense, sachant que la Vaudoise avait couru cet hiver trois dixièmes plus vite que sa plus proche rivale à Belgrade. Elle avait aussi survolé les séries et sa demi-finale, vendredi. Mais en finale, samedi, la Vaudoise perdu ses moyens dans les 80 derniers mètres. Elle était passée en tête à la mi-course (23''95), et tout semblait fonctionner alors comme prévu. Puis elle s'est liquéfiée subitement, sous la pression de la Française Floria Gueï.

La Française s'est imposée en 51''90, devant la Tchèque Zuzana Hejnova (52''42) et la Polonaise Justyna Swiety (52''52). Lea Sprunger a terminé très péniblement en 53''08, à 1''42 de son record personnel.

ATS

 Toute l'actu en bref