Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Botswanais Isaac Makwala, qui souffre de gastro-entérite, a été retiré des listes de départ pour la finale du 400 m des Mondiaux mardi soir à Londres.

Son duel avec le Sud-Africain Wayde Van Niekerk, recordman du monde (43''03), devait constituer le clou de la manifestation.

"Makwala a été retiré de la finale sur instruction du délégué médical de l'IAAF", a indiqué la Fédération internationale (IAAF). Sur les réseaux sociaux, l'athlète botswanais avait pourtant affirmé son intention de courir et dit s'estimer en apte. "Je ne me sentais pas si mal, j'ai juste vomi", a-t-il dit. Mais les raisons sanitaires auraient prévalu.

Pris de vomissements en chambre d'appel, Makwala avait déjà renoncé lundi soir à sa série du 200 m, distance dont il détient la meilleure performance mondiale 2017 (19''77).

Van Niekerk est désormais le seul en lice pour le doublé 200-400 m que l'Américain Michael Johnson avait réussi aux Mondiaux 1995 à Göteborg et l'année suivante aux Jeux d'Atlanta.

L'Agence publique de santé (PHE) a annoncé mardi après-midi une trentaine de cas de gastro-entérite, dont neuf en cours, dans un hôtel officiel qui accueille des délégations participant au Mondiaux d'athlétisme (4 au 13 août). "Le norovirus (cause la plus courante de gastro-entérite et de diarrhée) a été identifié dans deux cas après analyse", a précisé le Dr Deborah Turbitt, directrice de la PHE.

Selon l'Agence de santé publique, le "norovirus est pénible mais se soigne en un ou deux jours par l'absorption abondante de liquides".

Des athlètes ont été déplacés dans d'autres hôtels par précaution, a indiqué la Fédération italienne (Fidal).

ATS