Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Richie Porte a justifié son statut de favori de Paris-Nice. L'Australien a remporté la quatrième étape au col de la Croix-de-Chaubouret, au-dessus de Saint-Etienne.

Les hommes en noir de la formation britannique Sky ont même réussi le "doublé" dans la seule arrivée au sommet de l'épreuve. Le Gallois Geraint Thomas a franchi la ligne dans le sillage de son coéquipier, l'homme fort du final qui s'est conclu à l'altitude de 1201 mètres.

Ni Porte (30 ans) ni Thomas (28 ans), pourtant en bonne place à l'issue du prologue de dimanche dernier dans les Yvelines, n'ont toutefois endossé le maillot jaune. Le champion du monde, le Polonais Michal Kwiatkowski (24 ans), a repris la tenue de leader qu'il avait laissée la veille au sprinteur australien Michael Matthews.

Kwiatkowski, bien qu'esseulé dans les derniers kilomètres, n'a lâché que 8 secondes au duo Porte-Thomas. Malgré les bonifications avantageant ses rivaux, il a gardé 1 seconde sur Porte et 3 secondes sur Thomas au classement général.

Leurs adversaires ont terminé plus loin entre les champs de neige encore présents au coeur du massif du Pilat. L'Américain Tejay Van Garderen, qui a légèrement plafonné dans les 1500 derniers mètres, a lâché 17 secondes, le Portugais Rui Costa 24 secondes, tout comme le Français Tony Gallopin et le grimpeur italien Fabio Aru.

Vendredi, la cinquième étape relie Saint-Etienne à Rasteau sur un parcours de 192,5 kilomètres sans grande difficulté de relief.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS