Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tim Wellens (Lotto) a remporté en puncheur la 4e étape du Giro, la première en territoire italien, mardi à Caltagirone.

L'Australien Rohan Dennis (BMC) a conservé le maillot rose de leader après cette première des trois journées en Sicile. Le Britannique Chris Froome, retardé par une cassure dans le final, a quant à lui lâché une vingtaine de secondes à la plupart de ses rivaux.

En haut de la côte d'arrivée, Tim Wellens a précédé le Canadien Michael Woods, deuxième de Liège-Bastogne-Liège, et l'Italien Enrico Battaglin. Le Britannique Simon Yates, le premier des candidats au podium final, a pris la 4e place et a grignoté quelques secondes à ses rivaux.

L'échappée du jour a réuni cinq coureurs (Barbin, Mosca, Jaurégui, Belkov, Frapporti). Ses derniers rescapés ont été repris à 13 kilomètres de l'arrivée, avant la montée vers Caltagirone. Dans le final, l'Italien Valerio Conti a pris les devants mais a été repris aux 3 kilomètres.

Tim Wellens, qui est âgé de 26 ans, a enlevé la deuxième victoire d'étape de sa carrière dans le Giro, deux ans après son premier succès. Le Belge, qui figure parmi les meilleurs puncheurs du peloton, compte à son palmarès des courses d'un jour (GP de Montréal 2015) mais aussi des courses par étapes d'une semaine (Eneco Tour, Tour de Pologne).

Mercredi, la 5e étape, la deuxième en Sicile, relie Agrigente à Santa Ninfa, sur un parcours de 153 kilomètres vallonné dans sa seconde moitié.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS