Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Davide Cimolai (Lampre) a enlevé la cinquième étape de Paris-Nice à Rasteau. Le coureur de la Lampre a devancé au sprint le Français Bryan Coquard.

Parmi les grands animateurs de la journée, le Belge Thomas De Gendt, rescapé d'une longue échappée, a été rejoint et débordé à 300 mètres de la ligne. Cimolai a ensuite remonté Coquard au sprint, jugé en faux plat montant, pour s'imposer d'une roue. L'Australien Michael Matthews a pris la troisième place.

Pro depuis 2010, Cimolai (25 ans) a gagné le mois passé le Trophée Laigueglia, une semi-classique italienne.

Le champion du monde, le Polonais Michal Kwiatkowski (Etixx), a gardé le maillot jaune de leader à deux jours de l'arrivée. Il compte toujours une seconde d'avance sur l'Australien Richie Porte.

Samedi, la 6e et avant-dernière étape entre Vence et Nice, comporte six ascensions sur le parcours de 180,5 kilomètres, la dernière à 26 kilomètres de l'arrivée sur la Promenade des Anglais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS