Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg a perdu pour la cinquième fois de rang en s'inclinant 4-1 à Zurich. Lausanne a gagné 3-2 tab à Berne et Bienne a subi sa 10e défaite en 11 matches à Lugano 3-1.

On le présentait comme la petite merveille du hockey américain, force est de constater qu'Auston Matthews fait tout pour entretenir ce statut. Vingt matches en LNA et celui que l'on présente comme le futur numéro de la draft NHL 2016 a déjà inscrit 13 buts. Lorsqu'il se trouve en bonne position, Matthews a cette capacité à déclencher le lancer parfait. Et face à Fribourg, l'attaquant de 18 ans a trompé Conz à deux reprises. Pour répondre à la pépite zurichoise, il a fallu - comme bien souvent - s'en remettre à Julien Sprunger. Mais le but du capitaine fribourgeois n'a pas été suffisant. Pire, le numéro 86 n'a pas terminé la rencontre. L'épaule de Sprunger n'a pas apprécié une embrassade avec la bande à la suite d'une charge de Ryan Shannon. Les Lions ont assuré leur succès au cours de la troisième période. Schäppi a inscrit le 3-1 à la 53e et Bärtschi a terminé le travail dans la cage vide. Zurich compte désormais dix points d'avance sur son dauphin Zoug, mais les joueurs de Suisse centrale ont joué quatre parties de moins.

Lausanne au-dessus de la barre, Bienne coule

Dans une partie très importante en vue des play-off, Lausanne se déplaçait à Berne pour tenter de repasser au-dessus de la barre en cas de victoire. Les Lausannois sont très bien entrés dans la partie en profitant de leur première supériorité numérique pour ouvrir le score via Louhivaara (2e). Nettement mieux dans leurs patins que les Ours en début de rencontre, les Vaudois n'ont pourtant pas su profiter de leur avantage sur la glace. Le tiers médian a vu les Bernois revenir dans la partie avec de meilleures intentions et davantage de pression sur la défense lausannoise. Sur une double supériorité numérique, Kousa a pu égaliser (26e). A la 31e, c'est Blum qui a permis aux joueurs de Lars Leuenberger de virer en tête après quarante minutes. Pas franchement fringant, le LHC est tout de même parvenu à arracher une prolongation grâce au huitième but de Louhivaara, auteur d'une subtile déviation à la 58e. Une prolongation que les Vaudois ont dominé sans pour autant parvenir à marquer. Heureusement, Louhivaara et Déruns ont marqué leur tir au but pour offrir un deuxième point au LHC.

Kevin Schläpfer sera-t-il sur le banc biennois vendredi contre Lausanne? Malgré la meilleure volonté du monde, les Seelandais se sont inclinés 3-1 à Lugano. Les Biennois pensaient bien avoir ouvert la marque au premier tiers, mais les arbitres ont annulé la réussite de Gaëtan Haas pour une crosse levée de Daniel Steiner. Tout s'est finalement passé au cours d'une troisième période dominée par les Tessinois. Simon Rytz a eu beau réussir un arrêt hallucinant de la bottine, le portier a aussi le 3-0 sur la conscience. A la 45e et à la 48e, Bertaggia et Vauclair ont mis fin aux maigres espoirs seelandais. Avec dix défaites en onze rencontres, Bienne croupit toujours en fond de classement avec 26 points.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS