Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - L'Espagnol Luis Leon Sanchez (Rabobank) a remporté la 6e étape de Paris-Nice à Sisteron. Le maillot jaune est resté la propriété du Britannique Bradley Wiggins (Sky).
Luis Leon Sanchez, 28 ans, vainqueur de Paris-Nice en 2009, et Voigt, l'un des vétérans du peloton international à 40 ans, ont distancé définitivement leurs cinq compagnons d'échappée dans l'ultime côte du parcours, à moins de 10 kilomètres de l'arrivée. Derrière le duo, l'Australien Heinrich Haussler a pris la troisième place en tête du peloton, à 14 secondes.
Cette étape de 178,5 kilomètres a été engagée tambour battant avec une cassure qui a contraint l'équipe de l'Espagnol Alejandro Valverde à une vive poursuite sur 35 kilomètres. Un groupe de sept coureurs (L. L. Sanchez, Geschke, Navarro, Veuchelen, Chérel, Geslin, Voigt) s'est dégagé ensuite pour compter jusqu'à 4'30 d'avance à mi-parcours.
Le peloton, mené d'abord par les Sky de Wiggins puis d'autres équipes (Europcar, Liquigas, Cofidis), s'est rapproché sans parvenir à réaliser la jonction. Au classement général provisoire, Wiggins a gardé son avantage de 6'' sur le Néerlandais Lieuwe Westra, et de 10'' sur l'Américain Levi Leipheimer.
Samedi, la septième étape, la plus longue de l'épreuve (219,5 kilomètres), rallie Nice, par le col de Vence, dont le sommet est situé à 54 kilomètres de l'arrivée jugée sur la Promenade des Anglais.

ATS