Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Haïtien, qui s'était énervé pour une affaire de dossier de siège et avait été débarqué d'un vol Miami-Paris en août 2014, a été condamné vendredi à Boston par un juge fédéral à 7300 dollars d'amende et de compensations. Il risquait une peine de prison ferme.

L'homme, âgé de 60 ans, a plaidé coupable d'interférence avec le personnel de bord. Il a écopé d'un an de mise à l'épreuve, 1000 dollars (962 francs) d'amende et 6303 dollars (6064 francs) de compensation pour la compagnie American Airlines, ont précisé les services du procureur.

Le 27 août dernier, deux heures après le décollage de Miami, au sud-est des Etats-Unis, le passager s'était emporté parce que la passagère devant lui avait baissé le dossier de son siège, selon les autorités.

Maîtrisé et menotté

Un membre d'équipage du vol 62 d'American Airlines avait tenté de le calmer, ce qui l'avait énervé encore plus. Continuant à vociférer, selon les autorités, il avait alors suivi le membre d'équipage dans l'allée et lui avait saisi le bras.

Des agents de sécurité à bord l'avaient maîtrisé et menotté, tandis que le pilote déroutait l'avion vers Boston et demandait à la police locale qu'elle débarque le passager récalcitrant. L'avion avait ensuite poursuivi sa route vers Paris.

Plusieurs disputes liées au peu d'espace pour les jambes dans les avions en classe économique avaient été signalées l'été dernier aux Etats-Unis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS