Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

75% de chances de médaille pour Bacsinszky/Hingis

Timea Bacsinszky et Martina Hingis ont 75% de chances de monter sur le podium aux Jeux de Rio !

La Vaudoise et la St-Galloise se sont qualifiées pour les demi-finales en battant les soeurs taïwanaises Chan Hao-Ching et Chan Yung-Jan 6-3 6-0. Pensent-elles déjà à la possibilité de conquérir une médaille ? "Non. On veut avant tout savourer ce succès, et garder toute cette énergie positive", a expliqué Timea Bacsinszky. "Il ne sert à rien de se mettre la pression. Tout le monde sait maintenant que la pression, je la bois", a glissé tout sourire la Vaudoise en référence à une réponse qu'elle avait apportée à un journaliste pendant le dernier Roland-Garros.

Le duo Bacsinszky/Hingis bénéficie donc désormais de deux opportunités d'apporter au tennis helvétique la quatrième médaille olympique de son histoire. La première, ce sera vendredi face aux Tchèques Andrea Hlavackova/Lucie Hradecka, lauréates de deux titres du Grand Chelem en double et médaillées d'argent des JO 2012 sur le gazon de Wimbledon. Et en cas de défaite dans cette demi-finale, Bacsinszky/Hingis auraient droit à une seconde chance dans le match pour la 3e place face aux perdantes de la demi-finale du haut du tableau (Safarova/Strycova - Makarova/Vesnina).

Bacsinszky/Hingis étaient pourtant bien mal parties jeudi face aux soeurs Chan. N'étaient-elles pas menées 3-0, après avoir bénéficié de deux balles de break dans le premier jeu et de trois balles d'égalisation à 1-1 ? "Ce mauvais départ ne nous a pas stressées. Et Martina m'a dit à cet instant que l'une des dernières fois qu'elle avait affronté les Chan (réd: avec Sania Mirza, lors de l'US Open 2015), elle s'était retrouvée menée 5-0 avant de s'imposer 7-6 6-1. C'était beaucoup plus simple aujourd'hui (réd: jeudi)", a rigolé Timea Bacsinszky.

Tête de série no 5 d'un tableau de double dans lequel tout semble possible après l'élimination des soeurs Williams, la paire Bacsinszky/Hingis est donc parvenue à inverser complètement la tendance. Et de quelle manière: les deux Suissesses ont raflé les douze derniers jeux de la partie! Après avoir écarté trois nouvelles de break à 2-3, elles n'ont même plus eu la moindre balle de jeu à défendre, tant sur leur service que sur celui des Taïwanaises...

Martina Hingis s'est montrée impressionnante tout au long de la rencontre, faisant encore une fois de toute sa classe tant sur le plan tennistique que tactique. A nouveau hésitante en début de partie, Timea Bacsinszky est pour sa part montée en puissance au fil des jeux. Une fois lancé, le binôme helvétique n'a d'ailleurs laissé aucune chance à ses adversaires, dont le manque de puissance et de mobilité s'est avéré rédhibitoire face à deux Suissesses en pleine bourre.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.