Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Près des trois quarts des habitants de la planète ont accès à un téléphone portable, estime la Banque mondiale (BM) dans un rapport publié mardi. Le nombre d'abonnements souscrits autour du globe devrait "bientôt" dépasser celui de la population mondiale.

Dans le monde, le nombre d'abonnements à la téléphonie mobile, sur forfait ou prépayés, est passé de moins de 1 milliard en 2000 à plus de 6 milliards aujourd'hui, dont près de 5 milliards dans les pays en développement, précise la Banque.

Nouvelles fonctions

"Posséder plusieurs abonnements est de plus en plus courant, ce qui suggère que leur nombre va bientôt dépasser celui de la population humaine", a-t-elle ajouté, assurant que le téléphone portable remplissait désormais de nouvelles fonctions dans les pays en développement.

La Banque relève que certaines des 30 milliards d'applications mobiles téléchargées en 2011 permettent de transformer les téléphones en "porte-monnaies mobiles" en se substituant aux moyens de paiement traditionnels.

Services améliorés

Certains pays en développement utilisent de leur côté les mobiles pour "améliorer" les services fournis par l'administration, affirme la Banque dans le rapport. L'institution basée à Washington cite notamment l'exemple d'une application baptisée JobMatch et lancée dans les Territoires palestiniens qui permet de faciliter la recherche d'emplois.

Le rapport estime par ailleurs que la révolution du mobile n'en est qu'"à ses débuts" et qu'elle devrait encore se propager grâce à la chute des prix des téléphones portables et au perfectionnement des réseaux de bande passante à travers le monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS