Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Quelque 4,9 millions de barils, soit 780 millions de litres de brut, se sont échappés du puits endommagé à l'origine de la marée noire du golfe du Mexique, ont annoncé lundi les autorités américaines. 800'000 barils (127 millions de litres) ont pu être récupérés.
"Les équipes scientifiques estiment qu'en tout, environ 4,9 millions de barils de pétrole se sont échappés du puits", indiquent les responsables de l'équipe de réponse conjointe, qui réunit BP et le gouvernement américain, dans un communiqué accompagnant cette nouvelle estimation.
"Une partie de ce pétrole et de ce gaz ne s'est pas déversée dans l'océan: les activités d'endiguement menées par BP et dirigées par les Etats-Unis ont permis de capter environ 800'000 barils de pétrole" avant que l'entonnoir ne soit placé sur le puits, mi-juillet, poursuit le communiqué.
A titre de comparaison, 41 millions de litres de brut s'étaient déversés sur le littoral d'Alaska (nord-est) lors de la marée noire provoquée par l'Exxon Valdez en 1989.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS