Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré une course pleine d'audace et une grande performance chronométrique, Selina Büchel s'est fait éliminer en demi-finale des Mondiaux de Pékin sur 800 m.

Une fin de parcours brutale pour la St-Galloise, qui a manqué la qualification directe pour 6 centièmes. Büchel a mené les 85 % du temps la première des trois demi-finales, avant de se faire rejoindre puis dépasser dans les ultimes mètres par la Marocaine Rababe Arafi (1re en 1'58''55) et l'Ukrainienne Nataliya Lupu (1'58''57). Troisième en 1'58''63, Büchel signait le deuxième chrono de sa carrière et pouvait légitimement encore espérer être repêchée au temps. Mais les deux demi-finales suivantes sont allées plus vite encore que prévu, les athlètes étant prévenues. Seules les deux premières de chaque demi-finale étaient qualifiées directement, plus les deux meilleurs temps des viennent-ensuite.

L'élimination est particulièrement brutale pour Büchel. La championne d'Europe en salle a tiré les marrons du feu en prenant par moments 8 mètres d'avance, a semblé tenir, avant de se faire déborder de justesse. Elle termine ces Championnats au 10e rang. Peu d'athlètes, comme elle, sont capables de mener quasiment en solitaire durant 700 m et de courir en moins de 1'59''. Mais la témérité n'a pas payé. Le meilleur temps de ces demi-finales est réalisé par la Canadienne Melissa Bishop, qui améliore son record de 2 secondes en 1'57''52.

ATS