Les douaniers de l'aéroport de Zurich ont fait une découverte pour le moins inhabituelle il y a quelques semaines. Deux ours empaillés se trouvaient à l'intérieur de caisses en bois, au lieu des pièces de machine indiquées sur la déclaration. Ils ont été saisis.

Les caisses arrivées le 21 mars dernier provenaient des Etats-Unis. Elles étaient destinées à une entreprise en Suisse, écrit mercredi l'Administration fédérale des douanes.

Des irrégularités dans les documents du fret ont alors incité les douaniers à y regarder de plus près. L'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires a saisi les deux plantigrades empaillés.

Les ours bruns sont protégés par l'accord de Washington sur la protection des espèces. Tout commerce en la matière est illégal.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.