Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

A l'Olma de St-Gall, Johann Schneider-Ammann défend son bilan

Johann Schneider-Ammann n'a pas échappé à la traditionnelle photo avec un porcelet.

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

A l'ouverture de la 76e Olma à St-Gall, la plus grande foire agricole de Suisse, Johann Schneider-Ammann a fait ses adieux jeudi au monde paysan. Le ministre de l'agriculture, qui quittera le Conseil fédéral début décembre, a défendu son bilan.

"L'agriculture est importante à mes yeux, et pas uniquement quand il y a l'Olma", a lancé le conseiller fédéral sur le départ, devant un parterre de représentants du monde agricole et de politiciens en costumes cravates. "Durant ces huit années au gouvernement, je me suis beaucoup investi dans ce domaine", a renchéri celui qui a été passablement critiqué durant son mandat pour sa politique libérale.

Dans son discours ponctué de traits d'humour qui ont beaucoup fait rire l'assemblée, Johann Schneider-Ammann a en particulier défendu le programme de politique agricole 2022+ (PA22+) et la réforme de l'institut de recherche Agroscope. "La stratégie PA 2022+ doit permettre de réduire la bureaucratie et de donner plus de marges de manoeuvre aux entreprises", a-t-il dit.

De retour d'Indonésie, pays avec lequel des discussions pour un accord de libre-échange sont en cours, le Bernois a souligné que ce pays de 280 millions d'habitants possédait une classe moyenne en plein essor désireuse de consommer des produits occidentaux. Il a ajouté qu'une ouverture à ce marché favoriserait entre autres l'innovation en Suisse, ce qui lui a valu des applaudissements.

"Cadeau" à l'agriculture

En ce qui concerne la réforme d'Agroscope, le ministre a déclaré qu'il s'agissait du "cadeau" qu'il voulait léguer à l'agriculture helvétique. Le Conseil fédéral envisage de centraliser sur le site de Posieux (FR) l'établissement actuellement dispersé sur douze sites et de lui couper 20% de budget. Pour Johann Schneider-Ammann, ces mesures assureront sa pérennité.

A la fin de son allocution, le démissionnaire a appelé le monde agricole à donner une "chance" à son ou sa successeur. Un clin d'oeil à sa collègue du PLR Karin Keller-Sutter qui était assise dans les premiers rangs, laquelle fait figure d'archi-favorite. La St-Galloise, qui préside actuellement le Conseil des Etats, a annoncé sa candidature mardi.

L'Olma se tient du 11 au 21 octobre. La Fête des vignerons 2019 est cette année l'un des deux invités d'honneur. L'évènement culte organisé une fois par génération à Vevey (VD) se présente durant dix jours dans un espace de 500 mètres carrés et participera au traditionnel cortège à travers le centre-ville de St-Gall, le samedi 13 octobre.

Le second hôte d'honneur de l'Olma est le vin st-gallois. Les autres moments forts de la foire agricole sont un "village du cannabis" et des expositions sur la diversité des céréales ainsi que sur la chasse et la biodiversité. La manifestation a attiré 365'000 visiteurs l'an dernier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.