Navigation

A la recherche du feu sacré

Ce contenu a été publié le 23 mai 2020 - 16:20
(Keystone-ATS)

Roger Federer n'a pas encore retrouvé le feu sacré. Dans un chat avec Gustavo Kuerten, le Bâlois a avoué ne pas avoir repris l'entraînement.

"Je me sens très bien physiquement, explique Roger Federer qui a été opéré au genou en février dernier. Mais je ne vois aucune raison de retourner sur le court tant que l'incertitude demeure quant à la reprise des tournois."

"L'important maintenant est de prendre mon temps pour bien digérer cette opération, poursuit-il. Une fois que nous serons fixés, que nous serons devant des objectifs bien définis, je n'aurai alors aucun problème de motivation."

Roger Federer espère ne pas jouer à huis clos. "J'ai de la peine à imaginer de jouer sans public, dit-il. Nous devons, je pense, attendre le bon moment pour recommencer à jouer. Il faudrait nous donner une possibilité de jouer dans des stades qui pourraient être remplis d'un tiers ou de la moitié de leurs capacités."

Enn raison de la pandémie du coronavirus, le Circuit est à l'arrêt au moins jusqu'à la fin juillet.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.