Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Banque cantonale de Fribourg (BCF) tire une fois de plus son épingle du jeu. Les résultats du premier semestre sont en progression. Le bénéfice brut atteint 85,7 millions de francs (+3,7%) et le bénéfice net 55,2 millions (+ 8,7%).

Information déterminante pour évaluer la performance de la banque, le résultat intermédiaire atteint 80,5 millions de francs en hausse de 3,5 millions ou 4,5%, a indiqué vendredi la BCF dans un communiqué.

Le bilan augmente de 7,1% ou 1 milliard de francs. Il franchit ainsi le cap des 15 milliards de francs à 15,5 milliards. Les avances à la clientèle continuent leur progression au même rythme soutenu de 6,0%, soit 0,8 milliard à 13,3 milliards de francs.

Belles perspectives pour 2012

Cette augmentation résulte notamment des créances hypothécaires (+513,9 millions de francs ou +5,2%) qui atteignent 10,5 milliards de francs. Au passif, les dépôts de la clientèle totalisent 11,1 milliards (+617,3 millions ou +5,9%). Les engagements sous forme d'épargne et de placement progressent de 661,1 millions (+13,2%).

Les charges d'exploitation totalisent 39,2 millions de francs en hausse de 0,6%. Leur maîtrise permet de maintenir le ratio charges/revenus à moins de 32%, soit le taux le plus bas de l'ensemble des banques de détail de Suisse, précise la BCF.

Les bons résultats du premier semestre permettent à la BCF d'entrevoir une nouvelle progression pour l'ensemble de l'exercice 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS