Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président Donald Trump et le roi Abdallah II de Jordanie, mercredi dans les jardins de la Maison Blanche.

KEYSTONE/AP/ANDREW HARNIK

(sda-ats)

Le roi Abdallah II de Jordanie a salué le "courage et le dévouement" du président américain pour la recherche d'une solution de paix au conflit israélo-palestinien. Il s'est exprimé lors d'une conférence de presse commune avec Donald Trump, mercredi à Washington.

"Ce que j'ai vu, c'est une implication dès le début du président et de son équipe avec chacun de nous dans la région à propos des défis auxquels sont confrontés Israéliens et Palestiniens", a loué le souverain.

Aux yeux du roi de Jordanie, "le président (Trump) comprend les nuances et les défis" du conflit entre Israël et les Palestiniens. Tous les efforts en vue d'un plan de paix sont au point mort depuis exactement trois ans et l'échec en avril 2014 de l'administration de Barack Obama et de son secrétaire d'Etat John Kerry.

"Je crois qu'il a le courage et le dévouement pour pouvoir le faire", a encore salué Abdallah II de Jordanie à propos de Donald Trump. Il a rappelé que le "boulot" de la Jordanie était de "faciliter le climat entre Israéliens et Arabes pour avancer ensemble et, compte tenu du soutien du président, de pouvoir arrondir les angles entre les Israéliens et les Palestiniens".

"J'ai hérité d'un foutoir. Qu'il s'agisse du Moyen-Orient, qu'il s'agisse de la Corée du Nord ou qu'il s'agisse de tant d'autres choses", a martelé de son côté le président Trump, en allusion à son prédécesseur Barack Obama.

Abbas attendu chez Trump

Mercredi dernier, le président palestinien Mahmoud Abbas avait lui aussi affirmé à l'AFP que Donald Trump était "sérieux" dans sa volonté de résoudre le conflit au Proche-Orient, à l'approche d'une rencontre en avril entre les deux dirigeants à la Maison Blanche.

M. Abbas doit être reçu ce mois par le président américain après les visites lundi du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et, mercredi, du roi Abdallah II, deux interlocuteurs incontournables du processus de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS