Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le système mobile de contrôle de vitesse par tronçon (CVT) sur l'A9 entre Aigle et Bex (VD) est supprimé. Il s'est révélé finalement inadapté aux chaussées à deux voies et ne sera utilisé à l'avenir que sur des voies uniques, indique jeudi l'Office fédéral des routes (OFROU).

En mai dernier, l'installation mobile CVT était annoncée comme opérationnelle, avec les premières dénonciations et amendes qui allaient suivre. L'OFROU et la police vaudoise ont tiré un bilan positif après une année de tests et d'améliorations, soulignait alors la communication.

Véhicules masqués

Deux mois plus tard, l'OFROU annonce qu'il "met un terme" à l'utilisation de l'installation mobile. D'autres désavantages s'opposent au maintien du dispositif, relève le communiqué. Placé au bord de la route, le CVT mobile n'arrive pas à prendre en compte des véhicules sur la voie de dépassement, masqués par exemple par des camions.

Aucune amende n'a été infligée depuis mai, précise à l'ats Antonello Laveglia, porte-parole de l'OFROU. Si l'installation a été déclarée opérationnelle, c'est parce que l'Office fédéral de la métrologie (METAS) avait donné son feu vert par rapport "au fonctionnement technique" du dispositif.

Pas pour les doubles voies

Durant la phase d'essai, les flashs infrarouges ont commencé par mal fonctionner. La transmission de données entre le portail d'entrée et le portail de sortie via le réseau de téléphonie mobile a dû être aussi améliorée, rappelle l'office.

Malgré ces correctifs, l'installation mobile présente des inconvénients rédhibitoires sur un tronçon à double voie, a dû constater l'OFROU qui va le réserver à des voies uniques, comme des zones de chantier. Le système CVT fixe ne présente pas ce problème puisqu'il est placé au-dessus de la route et non à côté, explique le porte-parole.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS