Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les recherches officielles ont été abandonnées (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

Après avoir repris vendredi matin, les recherches à Zermatt (VS) pour retrouver le patron du groupe allemand Tengelmann disparu en montagne depuis samedi ont été abandonnées en fin d'après-midi. La famille considère qu'il n'y a plus aucune chance qu'il soit vivant.

Les secours n'avaient pas pu oeuvrer jeudi en raison d'un fort vent. Hélicoptère et équipes de recherche ont tout mis en oeuvre vendredi pour tenter de retrouver le milliardaire de 58 ans. Les recherches ont été menées aussi bien du côté suisse que du côté italien. Elles ont été abandonnées en fin d'après-midi, a indiqué Stéphane Vouardoux, porte-parole de la police cantonale valaisanne.

La zone scrutée couvrait 240 kilomètres carrés de terrain enneigé ou de glaciers. Les chances de survie dans un tel environnement s'amenuisent avec les jours qui passent. "Après plus de sept jours dans les conditions climatiques extrêmes d'un glacier, il n'y a plus de chance de le retrouver vivant", a d'ailleurs annoncé vendredi l'entreprise de distribution Tengelmann au nom de la famille.

Le milliardaire Karl-Erivan Haub a disparu samedi. Il était équipé pour un entraînement à la patrouille des Glaciers (PDG). Son téléphone mobile a émis pour la dernière fois à 08h33 au pied du Petit Cervin. Il a été vu à la station d'altitude équipé de skis de randonnées et de peaux de phoque pour son entraînement.

Importants moyens mis en oeuvre

Sa disparition avait été rendue publique lundi soir. Les autorités avaient mis en oeuvre d'importants moyens tout au long de la semaine pour tenter de le retrouver, en dépit de conditions météorologiques difficiles.

Les héritiers de l'empire Tengelmann figurent parmi les familles les plus riches du monde, selon la presse. Les biens des Haub étaient évalués à 3,5 milliards d'euros en 2014.

Le groupe Tengelmann, une entreprise familiale, détient en particulier les chaînes de magasins de vêtements à bas prix Kik et de bricolage Obi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS