Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ramallah - Le président palestinien Mahmoud Abbas s'est joint samedi à une campagne visant à faire cesser l'achat de produits fabriqués dans les colonies juives. Mais il a souligné que cet appel ne concernait pas les produits fabriqués dans le reste du territoire israélien.
"Il ne faut en aucun cas consommer de marchandises issues de nos terres sur lesquelles ont été construites des colonies", a déclaré M. Abbas à Ramallah. Il y recevait une délégation d'un mouvement appelant au boycottage des produits des colonies israéliennes.
"Et nous sommes très contents que notre jeunesse (...) se soit portée volontaire pour vider les maisons palestiniennes des produits des colonies", a-t-il ajouté.
Des milliers de jeunes Palestiniens ont commencé mardi à faire du porte-à-porte en Cisjordanie occupée pour inciter au boycottage des produits des colonies juives, à l'initiative du Fonds Karameh (dignité), établi pour promouvoir l'économie palestinienne.
"J'engage tous les citoyens palestiniens à en faire autant et à boycotter ces produits", a dit le président qui s'exprimait pour la première fois en public sur cette campagne menée par son Premier ministre Salem Fayyad. Il a fixé sur sa porte un autocollant proclamant sa maison "sans produits de la colonisation".
Abbas a signé en avril un décret présidentiel énumérant des sanctions allant d'amendes à des peines de prison pour les Palestiniens vendant des produits des implantations juives. L'Autorité palestinienne cherche aussi à dissuader les Palestiniens de travailler dans les enclaves israéliennes.
Les consommateurs palestiniens, dont l'économie est liée à celle d'Israël, sont tributaires des produits israéliens. Le ministre israélien des Finances, Yuval Steinitz, a estimé vendredi que le boycott compromettait les démarches engagées par les Etats-Unis pour relancer le processus de paix.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS