Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Absent lors du verdict, Ségalat est condamné à 16 ans de prison

Laurent Ségalat est coupable du meurtre de sa belle-mère Catherine, selon la Cour d'appel du Tribunal cantonal vaudois. Les juges de 2e instance ont condamné vendredi le généticien français à 16 ans de prison alors qu'il avait été acquitté en première instance.

Le condamné n'était pas présent au verdict. La Cour a prononcé son arrestation immédiate en raison du "risque de fuite évident". Un mandat d'arrêt international sera émis, auquel Laurent Ségalat ne pourra se soustraire qu'en restant en France, ce pays n'extradant pas ses ressortissants.

"Aucun doute raisonnable"

Les juges cantonaux ont démonté un à un tous les éléments du premier verdict prononcé en juin par le Tribunal criminel de la Côte. "Il n'y a aucun doute raisonnable" sur le fait que Laurent Ségalat est bien l'auteur de l'agression dont a été victime sa belle-mère le 9 janvier 2010, a asséné le président Marc Pellet dans son jugement. Le doute retenu par les juges de première instance n'est que "théorique et inconsistant".

Les nombreuses plaies aux mains, au visage et dans le cou de l'accusé ne peuvent pas s'expliquer par les manoeuvres de réanimation qu'il prétend avoir mené sur la victime. Du "matériel biologique appartenant à Laurent Ségalat" a été retrouvé sous les ongles de Catherine Ségalat. Pour la Cour, le fait que les deux protagonistes se sont battus est établi.

Projections de sang

Les juges retiennent également à charge du généticien le fait qu'il ait nettoyé "avec soin" 28 m2 de murs et sols avant l'arrivée des secours et qu'il ait changé deux fois de chemise. Les projections de sang trouvées sur un de ses vêtements "ne peuvent être que le résultat d'un événement violent".

De son côté, Eric Cottier a déclaré que le verdict rendu contre Laurent Ségalat est "conforme au dossier". A ses côtés, Jacques Barillon, avocat des parties civiles, a déclaré que ce jugement était "un très grand oeuvre de justice". Cet homme est coupable et "a cherché à tout prix à manipuler les gens depuis le début".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.