Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'acteur américain Bill Cosby est à nouveau jugé à partir de lundi pour agression sexuelle.

KEYSTONE/EPA/TRACIE VAN AUKEN

(sda-ats)

Après un premier procès annulé, l'acteur et légende de la télévision américaine Bill Cosby est de retour au tribunal. Il est à nouveau jugé à partir de lundi pour agression sexuelle, à la différence près que le mouvement #MeToo est depuis passé par là.

En juin 2017, à l'issue d'une semaine de débats, les douze jurés réunis dans la petite ville de Norristown, à 30 kilomètres au nord-ouest de Philadelphie, étaient restés divisés sur la culpabilité de celui que beaucoup surnommaient affectueusement le "père de l'Amérique". Bill Cosby a été rendu célèbre dans le monde entier par le sitcom "The Cosby Show" (1984-1992).

Bill Cosby (80 ans) a été inculpé en décembre 2015. Il est accusé d'avoir agressé sexuellement une ancienne basketteuse, Andrea Constand, à son domicile en janvier 2004, après lui avoir fait avaler un puissant sédatif.

Plus de 60 femmes ont accusé Bill Cosby de les avoir abusées sexuellement. Le dossier d'Andrea Constand -qui aura 45 ans mercredi- est toutefois le seul dont les faits ne soient pas prescrits.

Influence du #MeToo

Des allégations qui ne sont pas sans rappeler les nombreuses accusations contre des hommes de pouvoir révélées depuis l'éclatement du scandale Weinstein, en octobre, et la naissance du puissant mouvement #MeToo. L'influence du #MeToo a d'ailleurs été une des questions-test posées pendant la sélection des jurés.

Au final, le panel principal compte sept hommes et cinq femmes et, pour sa composition raciale qui a fait un temps débat, dix Blancs et deux Noirs, comme lors du premier procès. Lundi, l'ouverture des débats a été retardée par l'examen d'un recours de la défense, qui a demandé la récusation de l'un des jurés blancs, qu'elle soupçonne d'être partial.

S'il est jugé coupable, Bill Cosby -qui a toujours assuré qu'Andrea Constand était consentante- risque jusqu'à trente ans de prison. Et ses espoirs de revenir un jour à la scène s'évanouiraient à jamais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS