Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'avion qui s'est écrasé est un petit appareil de type Piper PA-28 immatriculé HB-PER qui a décollé de l'aérodrome de Samedan.

KEYSTONE/AP KANTONSPOLIZEI GRAUBUENDEN

(sda-ats)

Les trois jeunes victimes de l'accident d'avion survenu vendredi dans la région de la Diavolezza, près de Pontresina (GR), sont de Suisse romande. Le pilote et deux garçons âgés de 14 ans sont décédés. Une adolescente de 17 ans a été grièvement blessée.

Les trois adolescents sont Romands, a indiqué à l'ats un porte-parole de la police grisonne, confirmant une information en ligne du Matin. Il n'était pas en mesure de donner davantage d'informations ou de fournir des nouvelles de la seule survivante, hospitalisée dans un état grave à l'hôpital cantonal à Coire.

L'avion qui s'est écrasé est un petit appareil de type Piper PA-28 immatriculé HB-PER qui a décollé de l'aérodrome de Samedan vendredi matin. Son épave a été récupérée samedi. Les restes de l'engin ont été transportés à l'aérodrome à des fins d'enquête.

Le drame est survenu dans le cadre d'un camp pour jeunes de l'Aéro-Club de Suisse. Le pilote faisait partie du groupe de vol à moteur de Haute-Engadine et venait de la région. Depuis plusieurs années, il se chargeait de la coordination des baptêmes de l'air effectués lors de ces camps. Il s'agit de vols d'environ 25 minutes.

L'enquête est de la compétence du Ministère public de la Confédération, comme c'est toujours le cas lors d'un accident d'avion, en coordination avec le Ministère public du canton des Grisons. L'aspect technique de l'enquête est du ressort du Service suisse d'enquête de sécurité (SESE).

ATS