Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 40 personnes sont mortes dans la collision de deux trains.

KEYSTONE/EPA/HAZEM GOUDA

(sda-ats)

Six secouristes égyptiens ont été sanctionnés pour avoir pris des égoportraits sur les lieux de la catastrophe ferroviaire survenue vendredi près d'Alexandrie, a indiqué samedi le ministère de la Santé. Plus de 40 personnes sont mortes dans la collision de deux trains

Des photos d'un équipage d'ambulance prenant des égoportraits devant l'épave d'un des trains accidentés ont provoqué la colère sur les réseaux sociaux. Un internaute a notamment posté une photo des secouristes accompagnée d'un mot-dièse clamant: "La conscience dans le coma".

Le directeur des services d'urgence du ministère de la Santé, Ahmed al-Ansari, a dit que les six secouristes avaient été transférés dans l'oasis de Siwa (ouest de l'Egypte) en guise de sanction. C'était une "attitude déplacée", a-t-il estimé.

Le travail des secouristes égyptiens a été salué par le passé en raison de leur présence appréciée lors des manifestations du Printemps arabe en 2011 et après.

ATS