Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Accord à Bruxelles pour accélérer les réformes de la zone euro

Le président du Conseil européen Donald Tusk a annoncé qu'un accord a été trouvé pour accélérer les réformes de la zone euro.

KEYSTONE/EPA/OLIVIER HOSLET

(sda-ats)

Les dirigeants européens ont convenu d'accélérer leurs travaux de réforme de la zone euro, a annoncé jeudi le président du Conseil européen Donald Tusk. Les 27 étaient réunis à Bruxelles lors du Conseil européen.

Ils se sont entendus sur la nécessité d'achever l'union bancaire et de fixer un calendrier de mise en oeuvre d'un mécanisme de garantie des dépôts, a précisé de son côté le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

"Tout le monde est déterminé à mettre un ensemble sur la table d'ici au sommet de décembre qui décrira l'union bancaire du futur et dira aussi quelque chose de la feuille de route, c'est-à-dire le chemin vers un mécanisme de garantie des dépôts", a dit pour sa part Angela Merkel. La chancelière allemande a expliqué que les dirigeants européens avaient convenu qu'il était temps de renforcer et stabiliser la zone euro face aux risques économiques.

"Bon compromis" sur la migration

Le Conseil européen a également discuté de la politique migratoire. Les pays européens qui refusent d'accepter des migrants pourraient en contrepartie contribuer financièrement à des projets de développement en Afrique, a déclaré jeudi le président du Parlement européen. Antonio Tajani s'exprimait lors d'une conférence de presse à Bruxelles à l'issu du Conseil européen.

Pour lui, "ce serait un bon compromis" que certains pays qui refusent de recevoir des immigrés, comme la Pologne ou la Hongrie, paient une contribution financière supplémentaire. "Mieux vaut avoir un accord avec un tel compromis que pas d'accord du tout", a-t-il dit.

Dans un communiqué publié à l'issue du Conseil européen, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE soulignent "qu'il importe de continuer à prévenir la migration illégale et de renforcer la coopération avec les pays d'origine et de transit, en particulier en Afrique du Nord, dans le cadre d'un partenariat plus large".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.