Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bruxelles - Les ministres des finances de l'Union européenne se sont mis d'accord à Bruxelles sur un projet visant à mieux encadrer les fonds spéculatifs. Le texte a été adopté malgré les réticences de la Grande-Bretagne, ont indiqué des sources diplomatiques.
Le projet doit encadrer les fonds alternatifs: les fonds spéculatifs ("hedge funds") et ceux de capital-risque ou d'investissement. A la lumière de la crise financière, qu'ils sont accusés d'avoir amplifiée, l'Union européenne a entrepris de réguler pour la première fois leur activité.
Un accord entre pays européens s'était déjà dessiné la semaine dernière. Les ministres des finances devaient le confirmer. Les pays de l'UE vont maintenant devoir entamer des négociations avec le Parlement européen, en vue d'un compromis et d'une adoption finale, attendue avant l'été.
Une commission clé du Parlement européen a approuvé de son côté un texte lundi soir, moins restrictif que celui des Etats de l'UE.
Ce projet de régulation des fonds spéculatifs inquiète le Royaume-Uni, soucieux de protéger la City de Londres, qui avait jusqu'ici bloqué ce dossier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS