Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé vendredi avoir signé un accord lui permettant d'emprunter 2,5 milliards d'euros auprès de la banque centrale de Suède. Cet accord intervient dans le cadre de l'engagement de l'Union européenne à contribuer à l'augmentation des ressources prêtables du FMI.
L'UE avait initialement promis 75 milliards d'euros, puis porté ce montant à 125 milliards en septembre 2009.
Le groupe des pays riches et émergents du G20 s'était engagé en avril 2009 à tripler les ressources du Fonds pour lui permettre de venir en aide plus efficacement aux Etats membres en difficulté.
Désormais, 18 Etats membres du FMI, dont 12 de l'UE, ont signé des accords soit pour prêter directement à l'institution, soit pour lui acheter des obligations. Plus d'une vingtaine d'autres pays ont promis également de contribuer aux ressources du Fonds, dont les Etats-Unis qui doivent mettre à sa disposition jusqu'à 100 milliards de dollars.
D'après les dernières données disponibles, le FMI avait au 1er avril 465 milliards de dollars de ressources disponibles pour prêter aux États dits "à revenus moyens et élevés", dont plus de la moitié prêtées par les États membres.
Le FMI souhaite augmenter ses ressources de manière permanente en obtenant de ses États membres une augmentation de capital.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS