Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf et son homologue turkmène Gurbanguly Berdymukhamedov ont signé lundi à Berne plusieurs accords économiques. Face aux critiques du non-respect des droits de l'homme, le controversé chef d'Etat n'a pas pris d'engagements concrets.

Eveline Widmer-Schlumpf a décrit les discussions avec son homologue turkmène comme "bonnes et constructives". Pour renforcer les relations bilatérales entre les deux pays, quatre accords, dont une convention de double imposition et trois mémorandums d'accord, ont été signés.

De son côté, M. Berdymukhamedov a présenté comme prioritaire l'acheminement vers la Suisse de gaz et de pétrole. La grande richesse en matières premières du Turkménistan est une des forces du pays et présente des perspectives intéressantes pour les entreprises suisses.

Entreprises suisses en Turkménistan

Selon le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), quinze entreprises suisses sont déjà actives dans ce pays dans les domaines de l'industrie pharmaceutique, du transport et de l'alimentation.

Le tourisme devient également un point fort de la collaboration entre les deux pays. Le président turkmène a souligné que les nombreuses possibilités touristiques de son pays constituaient une ouverture intéressante pour la Suisse. Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, chef du Département fédéral de l'économie, a pris part aux entretiens.

Droits de l'homme

Mme Widmer-Schlumpf a confirmé que les discussions ont porté non seulement sur le domaine économique mais également les droits fondamentaux. D'après elle, le rôle de la Suisse est de soutenir le Turkménistan dans son processus démocratique en lui servant de modèle.

Ancienne république soviétique, le Turkménistan est un des pays les plus isolés au monde. Les organisations de défense des droits de l'homme dénoncent régulièrement les dérives totalitaires du régime: détention illégales d'opposants, non-respect de la liberté d'expression et des médias, restrictions de voyage.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS