Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Accueil chaleureux pour le Conseil fédéral dans le canton du Jura

Delémont - La population jurassienne a réservé mercredi un accueil chaleureux au Conseil fédéral venu à Delémont pour sa séance hebdomadaire. Quelque 500 personnes ont partagé l'apéritif avec les sept conseillers fédéraux. Aucun incident n'a perturbé cette rencontre.
"Delémont est aujourd'hui la capitale de la Suisse", a déclaré sous les acclamations de la foule massée dans la salle du château la présidente de la Confédération Doris Leuthard. Pour la conseillère fédérale, le Jura n'est pas en marge de la Suisse. "Il n'y a pas de petits cantons mais seulement des cantons".
Malgré le froid, plusieurs centaines de personnes ont attendu la sortie du Conseil fédéral de l'Hôtel de ville de Delémont où il siégeait. C'est finalement avec près de trois quarts d'heure de retard, que les sept sages ont fait leur apparition avant de gagner à pied le bâtiment où se déroulait l'apéritif.
La population a apprécié le geste du Conseil fédéral qui a choisi, après Bellinzone en juin, le chef-lieu jurassien pour sa séance hebdomadaire. Un accueil chaleureux qui tranche avec celui que réservaient les Jurassiens aux représentants du Conseil fédéral avant et encore après l'entrée en souveraineté.
Initiative de Doris LeuthardDevant une assistance conquise, Doris Leuthard a souligné que le canton du Jura avait des atouts à faire valoir, notamment avec sa proximité avec la ligne TGV Rhin-Rhône. "Notre présence est une manière de saluer votre dynamisme", a-t-il ajouté.
C'est sur l'initiative de la présidente de la Confédération que Delémont a accueilli cette séance du Conseil fédéral extra-muros. Elle n'en veut donc pas aux Jurassiens pour les bottes que lui avaient lancées des paysans l'année dernière à Saignelégier (JU). "Cela fait partie de la vie politique".
Cette visite s'est déroulée sous haute surveillance policière. Des dizaines d'agents en uniforme et en civil ont assuré la sécurité du Conseil fédéral. Des policiers effectuaient aussi une fouille avant de permettre à la population d'entrer dans la salle où se déroulait l'apéritif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.