Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Venise/Winterthour - Le Suisse de 25 ans arrêté samedi dernier dans un camping près de Venise a été relâché mercredi et est rentré chez lui, à Winterthur. Accusé d'abus sexuels contre mineurs, il se trouve en liberté surveillée.
Le jeune homme a été interdit d'entrée dans la province de Venise, a dit jeudi à l'ATS le commandant des carabiniers de cette ville. Il confirmait une nouvelle diffusée le même jour par la télévision régionale Tele Top, basée à Winterthour.
Les accusations d'abus sexuels commis contre quatre mineurs - deux Suisses et deux Allemands - aux abords de la piscine d'un camping où l'inculpé passait ses vacances, ont été confirmées. Le Suisse sera jugé ultérieurement. L'enquête est menée par le procureur de la République de Venise, Giorgio Gava.
Attouchements et propositions
Les faits remontent au 17 juillet mais ont été publiés mardi par l'agence italienne de presse Ansa. Samedi dernier, le vacancier suisse aurait abordé un garçonnet allemand de 13 ans. Il l'aurait touché sur les parties intimes avant de lui proposer de prendre une douche avec lui, moyennant une récompense de 500 euros.
L'adolescent a raconté la chose à ses parents qui ont averti la police. Il s'est avéré que trois autres jeunes du même âge, deux filles et un garçon de nationalité suisse et allemande avaient été abordés de la même façon.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS