Navigation

Achats aux "duty free shops" possibles à l'arrivée dès le 1er juin

Ce contenu a été publié le 20 avril 2011 - 11:15
(Keystone-ATS)

Dès le 1er juin, les adeptes des cigarettes ou des parfums détaxés pourront s'en donner à coeur joie à l'arrivée dans un aéroport suisse. Le Conseil fédéral a fixé mercredi l'entrée en vigueur de la nouvelle législation étendant l'accès aux "duty free shops".

Actuellement, seuls les passagers quittant la Suisse peuvent se rendre dans les magasins hors taxes des aéroports. Pourtant, à l'instar de la Norvège ou de la Turquie, 58 pays autorisent les achats exonérés de redevances lors de l'arrivée en provenance de l'étranger. Dès juin, ce sera aussi possible dans les aéroports de Zurich, Genève, Bâle, Lugano et Berne.

Les limitations de quantité pour l'importation en franchise d'alcool (1 litre d'alcool fort plus 2 litres d'alcool de moins de 15% vol.) et de tabac (200 cigarettes) resteront les mêmes. Idem du plafond pour les autres produits (300 francs).

Le Conseil fédéral escompte la création de 68 à 80 emplois. Le chiffre d'affaires des boutiques hors taxes devrait augmenter de 50 à 60 millions de francs par an, dont 20 à 23 millions devraient bénéficier aux exploitants des aéroports par le biais des loyers indexés sur le chiffre d'affaires.

Selon le gouvernement, la nouvelle règle ne devrait pas désavantager le commerce de détail suisse mais plutôt concurrencer les "duty free shops" étrangers.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.