Le gestionnaire de marques de luxe Richemont a connu une forte croissance lors de son exercice 2018/19, clos fin mars. L'expansion a été portée notamment par les acquisitions des plateformes de vente en ligne Yoox Net-a-porter et Watchfinder.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 13,99 milliards d'euros, ce qui représente une hausse de 27% sur un an, indique Richemont vendredi. Sans tenir compte des acquisitions Yoox Net-a-porter et Watchfinder, la croissance atteint 8,0%, au-delà du consensus AWP qui s'attendait à 7%. Les ventes sont légèrement meilleures que prévu.

La progression des ventes est constatée dans toutes les régions, avec une hausse de plus de 10% en Asie/Pacifique et sur le continent américain, explique le communiqué.

L'excédent d'exploitation (Ebit) a grappillé 5% à 1,94 milliard d'euros, tandis que le bénéfice net a gonflé de 128% à 2,79 milliards. Ces résultats sont clairement inférieurs aux attentes.

Le conseil d'administration propose un dividende de 2,00 francs par action, contre 1,90 franc auparavant. Les analystes s'attendaient à davantage (2,07 francs).

Aucune prévision chiffrée n'est fournie pour l'exercice en cours.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Comment votent les Suisses de l'étranger?

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.