Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Actelion a vu dégringoler ses bénéfices au premier trimestre 2012. Le groupe biotechnologique bâlois a inscrit un résultat net de 45,1 millions de francs, soit une baisse de 69% par rapport à la même période de l'an dernier.

Le bénéfice opérationnel (EBIT) réalisé entre janvier et mars s'est pour sa part contracté de 59% pour se fixer à 67,1 millions de francs, selon les données publiées jeudi par l'entreprise.

Le chiffre d'affaires a lui aussi chuté, de plus d'un cinquième à 417,5 millions de francs. La baisse à taux de change courants est de 21%. Calculée en excluant les effets monétaires, elle est de 18%.

Les ventes de produits, isolées des revenus issus de contrats, se montent à 415,8 millions de francs, ce qui représente un repli de 7,6% (-4% en monnaies locales). Sur ce total, 37% proviennent des Etats-Unis, 41% de l'Europe, 11% du Japon et 11% du reste du monde.

Impact du franc suisse

Cité dans le communiqué, le patron Jean-Paul Clozel invoque des changements liés au contexte concurrentiel aux Etats-Unis, ainsi qu'une forte pression sur les prix dans certains marchés. Vues sous cet angle, les ventes de produits sont "acceptables", selon lui.

De son côté, le chef des finances Andrew Oakley estime que l'évolution enregistrée par Actelion lors de ces trois mois reflète la dynamique globale de la branche et aussi "la force persistante du franc suisse".

Cependant, le groupe relève légèrement ses prévisions justement au niveau des ventes annuelles de produits. Alors qu'il prévoyait, en monnaies locales, un taux de recul à un chiffre dans le bas ou le milieu de la fourchette (donc de l'ordre de -1% à -5%), il s'attend à ce que le pourcentage soit dans le bas de cette fourchette.

Actelion, basée à Allschwil, a été fondée en 1997 et emploie actuellement plus de 2500 personnes. Son médicament phare est le Tracleer, qui soigne l'hypertension artérielle pulmonaire.

ATS