Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Adecco a vu bondir ses résultats en 2011. Le numéro un mondial du placement de personnel a dégagé un bénéfice net de 519 millions d'euros, en hausse de 23% par rapport à l'exercice précédent. Son chiffre d'affaires a grimpé d'un dixième à 20,5 milliards d'euros.

La croissance s'est tassée quelque peu au dernier trimestre de l'exercice sous revue: le chiffre d'affaires a progressé de 4% comparé à la même période de 2010, à 5,2 milliards d'euros. Le bénéfice net a même reflué de 5% à 133 millions d'euros.

Le groupe zurichois Adecco, numéro un mondial du placement de personnel, compte réunir en France ses marques Adecco et Adia sous un même toit. La mesure entraînera la suppression d'environ 530 postes à plein temps sur un total de 6300 dans ce pays.

Pas de licenciements

L'entreprise prévoit un plan de départs volontaires sans licenciements, a indiqué une porte-parole à l'AFP. La direction n'a pas de calendrier précis mais espère une réponse à l'automne.

Adecco explique dans son communiqué de résultats qu'il souhaite, par cette mesure, renforcer sa position dans l'Hexagone et assurer une rentabilité durable. Adecco emploie au niveau mondial plus de 33'000 personnes.

ATS