Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré la baisse des profits, Adecco a livré une bonne performance au premier trimestre, estime le patron du numéro un mondial du travail temporaire Alain Dehaze (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Malgré des ventes en hausse, Adecco a vu son bénéfice net chuter de 10% au 1er trimestre, à 144 millions d'euros (159 millions de francs). Le numéro un mondial du travail temporaire a dégagé un chiffre d'affaires de 5,33 milliards d'euros, en hausse de 4% sur un an.

La croissance organique se monte à 4% comparé aux trois premiers mois de 2015, a indiqué mardi le groupe basé à Glattbrugg (ZH). Les revenus ont continué à croître modestement comme en 2015, mais dans l'ensemble, la performance est bonne, explique le patron d'Adecco Alain Dehaze, cité dans le communiqué.

Le bénéfice opérationnel (EBIT) a diminué de 4% à 219 millions de francs. A l'exception du chiffre d'affaires, les résultats sont dans le bas des projections des analystes interrogés par AWP.

Pour l'ensemble de l'exercice 2016, Adecco maintient son objectif de croissance. Il s'attend à une performance au moins égale à celle de ses principaux concurrents sur chacun de ses principaux marchés.

ATS