Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Cour d'appel de Paris a condamné jeudi les époux Tapie et leurs sociétés à rembourser les 285 millions d'euros versés en vertu de l'arbitrage qui a soldé leur litige avec le Crédit Lyonnais sur la vente d'Adidas. Avec les intérêts le montant s'élève à 404 millions.

L'homme d'affaires devra également rembourser les coûts de la procédure d'arbitrage, soit 300'000 euros, précise la cour dans son arrêt. En 2008, un tribunal arbitral privé lui avait octroyé cette somme, mais cette sentence a été annulée en début d'année car elle est entachée d'un soupçon de fraude.

Bernard Tapie, qui se juge floué par la banque, avait déjà obtenu 135 millions d'euros en 2005 devant la cour d'appel, mais cet arrêt avait été cassé par la Cour de cassation en 2006.

L'avocat de l'homme d'affaires avait demandé le 29 septembre entre 516 millions et 1,174 milliard d'euros de réparation pour son client au titre du préjudice matériel, et 50 millions d'euros pour le préjudice moral.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS