Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Silvan Zurbriggen se défend contre les rumeurs qui entourent son expulsion de l'hôtel dans lequel les Suisses séjournaient à Lake Louise (Can). Il affirme n'avoir rien commis de répréhensible.
Diverses spéculations ont pu être lues dans de nombreux articles de presse quant aux raisons de cet incident. Par l'intermédiaire d'un communiqué diffusé par son avocat, le skieur valaisan aexpliqué que Martin Rufener l'avait informé que la direction de l'hôtel avait demandé à ce qu'il quitte l'établissement. Une employée s'était plainte du skieur auprès de sa hiérarchie.
Silvan Zurbriggen déclare être désolé si l'employée s'est sentie importunée par son comportement ou des paroles. Il affirme n'avoir jamais eu conscience de commettre la moindre infraction.
En quittant l'hôtel, Zurbriggen a répondu à un souhait de la direction. L'affaire était ainsi close pour tous les protagonistes, et particulièrement pour l'hôtel et pour le skieur suisse. Il s'est pleinement concentré sur son sport et a obtenu d'excellents résultats. Le communiqué souligne aussi qu'aucune plainte n'a été déposée contre Silvan Zurbriggen. Toutes les suppositions rapportées dans les médias sont donc sans fondement, conclut le texte.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS