Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le Tribunal arbitral du sport a refusé de réintégrer le FC Sion en Europa League. Dans son verdict, définitif, le TAS donne finalement raison à l'UEFA.
Le TAS a ainsi levé immédiatement les mesures provisionnelles prononcées par le Tribunal cantonal vaudois le 5 octobre. Il ne reste plus à Christian Constantin que le Tribunal fédéral pour obtenir gain de cause.
Le FC Sion payera les deux tiers des frais d'arbitrage, le solde étant à la charge de l'UEFA. Mais le club a également été condamné à verser 40 000 francs à l'instance faîtière à titre de dépens. La sentence a été rendue à l'unanimité des trois juges.
Ce volet de l'affaire ne concernait que le litige entre Sion et l'UEFA, dans le cadre de l'Europa League.

ATS