Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - La présidente de la CEP sur l'affaire Hainard a informé ce mardi le Grand Conseil de la situation. Veronika Pantillon a indiqué que Frédéric Hainard sera informé la semaine prochaine du sort de sa demande de récusation de Patrick Erard, ancien président de la CEP.
Candidat à l'élection complémentaire destinée à remplacer Frédéric Hainard au gouvernement, le Vert Patrick Erard avait démissionné de la présidence de la Commission d'enquête parlementaire (CEP) début septembre. L'ex-conseiller d'Etat avait alors demandé la récusation de Patrick Erard et des actes d'enquête menés sous sa responsabilité.
Le 28 septembre, le Grand Conseil avait pourvu à la démission de Patrick Erard en nommant la députée des Verts Veronika Pantillon à la présidence de la CEP. Dans un communiqué diffusé ce mardi, cette dernière précise que la demande de récusation formulée par Frédéric Hainard a été examinée par des juristes indépendants.
Le communiqué diffusé par Veronika Pantillon reprend ses déclarations devant le Grand Conseil. Selon la présidente de la CEP, le rapport final sur l'affaire Hainard sera déposé au plus tôt au début de l'année prochaine. Aucune information supplémentaire ne sera divulguée d'ici là aux députés ou aux médias.
Selon le communiqué, des auditions complémentaires demandées par les parties concernées par l'affaire Hainard doivent encore avoir lieu. La CEP doit procéder également à l'examen de nouvelles pièces déposées ou requises dans le cadre de l'enquête.
Par ailleurs, la CEP "tient à souligner qu'elle n'est en aucune manière à l'origine des fuites" concernant ses propres auditions. Elle souligne à ce sujet qu'une dizaine de personnes au moins ont accès aux documents d'enquête, sans compter les mandataires des personnes concernées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS