Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Aucune procédure pénale pour violation du secret de fonction ne sera ouverte contre le procureur général Martin Bürgisser dans le cadre de l'affaire Hildebrand. La Cour suprême du canton de Zurich a rejeté une plainte du conseiller national Christoph Mörgeli (UDC/ZH).

Pour la Cour suprême, la plainte du conseiller national est infondée, selon le jugement publié lundi. Christoph Mörgeli étudie actuellement la possibilité de porter l'affaire au Tribunal fédéral, a-t-il déclaré à l'ats.

Que le procureur général Martin Bürgisser spécule dans un pub à Bülach (ZH) sur l'éventuelle levée de l'immunité parlementaire de Christoph Blocher ne constitue pas une violation du secret de fonction. Le procureur n'a rien dit que le public ne connaissait déjà par la presse, selon la Cour suprême.

Christoph Mörgeli a maintenant 30 jours pour faire recours contre la décision de classement de sa plainte. Il l'avait déposée après avoir appris par Carlo Schmid, élu UDC au parlement zurichois, les déclarations de Martin Bürgisser dans le pub.

ATS